Latille vue helico1 3

Latillé Actualités

 

latilleactualites.com

 

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France/NA/PCH

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

 

 

“Soutenons la liberté de la presse, c'est la base de toutes les autres libertés, c'est

par là qu'on s'éclaire mutuellement.”  Voltaire

 

BILLET

ETATS D'ÂME

Moi chapeau chez tiss 1

Philippe Rivière,

Manageur

 

Encore un dimanche passé seul à regarder à travers la vitre de la chambre-bureau. A regarder le même mur et la même route qui serpente vers le parc de La Chèze. Ce sont mes états d’âme qui doivent être contents de me voir quasi inerte et sans envie de quoi que ce soit. La tristesse s’est de nouveau installée alors qu’il me semblait qu’elle se dissipait. Elles sont drôles et curieuses les idées qui traversent mon esprit lorsque je repense à elle.

Il y a huit mois aujourd’hui que l’ambulance l’a conduite, à la fin du matin, vers cette grande tour austère et si nécessaire. Huit mois que nous avons échangé un baiser pudique en présence du secouriste qui la soulageait avec une empathie que je n’oublierai jamais. Huit mois que je ne l’ai plus revue si ce n’est qu’à travers cette douce pâleur qui figeait son visage dans une obscure salle. Elle était belle malgré tout. Belle comme l’Amour sait rendre les apparences les plus meurtries. J’ai susurré son prénom encore et encore. J’ai pleuré c’est sûr, sans avoir pleinement conscience du vide qu’allait me laisser son absence. Qu’allait me laisser cette svelte silhouette que j’aime tant. Je l’ai serrée très fort. J’ai déposé sur son front je ne sais combien de baisers. Puis, je suis sorti sans me retourner.

Dehors, le soleil brillait comme s’illuminaient ses beaux yeux bleus. Les premiers souvenirs remontaient déjà dans mon esprit incrédule et choqué. Je ne comprends toujours pas.

Il y a huit mois, mon Amour, je suis certain que tu avais déjà ta petite idée sur ton avenir... Il est des matins difficiles, mais on ne le sait pas encore...

Je t’aime, Mimi.

Date de dernière mise à jour : 22/11/2021

Ajouter un commentaire

Anti-spam