Latille 280819 5

Latillé/86190/F/NAS/PCH - L'avenue des 3 Fontaines en direction de Benassay, Sanxay, Niort et La Rochelle.

 

Latillé Actualités

latilleactualites.com

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France/NA/PCH

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

"LATILLÉ ACTUALITÉS"

est

MEMBRE

Safe image 49

« On est responsable, non seulement de ce que l'on fait, mais de ce qu'on a laissé faire. » Anonyme

 

 

 

LETTRE A MME BILLARD

 

Nécrologie

 

Lettre à Madame Michelle Billard

 

« Tu n'es pas absente... »

 

« Ma chère Mimi,

 

Je me permets de t'écrire ce message quelques jours après avoir appris ton décès. Comme l'a écrit Baudelaire : « Tu as levé l'ancre. Ce Pays [t']ennuie, ô mort ! Appareillons ! » Tu as passé le cap au CHU de Poitiers, dans la nuit de samedi à dimanche dernier.  Tu es partie « Au fond de l'inconnu pour trouver  du nouveau ? » Sans doute pour y retrouver ton cher Gaston, que tu n'as jamais cessé d'aimer, à qui tu n'as jamais cessé de penser depuis son ultime passage. Sans doute pour y retrouver tous les tiens de la lignée Reau, qui sont nés sur cette terre de Latillé comme en témoignent les plus anciens registres paroissiaux.

Je me permets donc de t'écrire ce message après avoir longuement réfléchi aux conséquences que cela pouvait avoir pour toi, pour tes enfants, tes petits-enfants, pour tes arrière-petits-enfants, et pour toute ta famille. Je vais te parler de l'avant de ton départ et de ma lâcheté. Je me doute qu'il vous sera difficile, à toi et à tes proches, d'y repenser à cet avant alors si tous le veulent, vous pouvez dès à présent arrêter de lire ce message, il ne vous apportera rien. Depuis lundi il est dans ma tête et si aujourd'hui je vous l'adresse c'est que je n'arrive plus à avancer sereinement.Billard michelle parasol

Je vous prie donc, chère Mimi, chères familles Reau et Billard, de m'excuser de vous imposer mes sentiments, mais la culpabilité me ronge à chaque fois qu'un être aimé franchit l'autre rive. J'écris en espérant, par pur égoïsme, chercher le pardon de tous.

Ma chère Mimi, je t'ai promis des visites, des rencontres, des moments conviviaux et sincères tels que celui que nous avions partagé avec toi et Gaston, quelques amis et la maman de mes enfants, autour d'un couscous que tu nous avais soigneusement mijoté, dans votre maison du chemin de La Jupetière où nous nous sentions protégés et bien au chaud. J'ai failli à ma parole et je t'ai laissée seule. Bien sûr, tu as eu d'autres amis plus présents que moi : ceux du club de l'Amitié des aînés ruraux de Latillé dont tu fus la présidente ; ceux qui partageaient tes opinions, tes convictions, ton souci de l'autre, ta bienveillance, ta passion et ton amour pour ta famille, ton exaltation pour la photo, pour les fleurs, les voyages, les oiseaux et les paysages. Pour la vie tout court. Il n'y a pas une seule heure, ma chère Mimi où je ne repense à ma lâcheté face à mes silences et mes absences. Toutes mes limites d'Homme, somme toute.

J'ai conscience que mes mots sont durs et qu'ils pourraient vous faire souffrir davantage toi, Mimi, tes enfants et les leurs ainsi que tout ton cercle familial. Pas une heure ne passe sans penser à toi, à eux. J'espère qu'ils sortiront de ce tunnel brumeux et sombre pour retouner vers la lumière avec laquelle tu les a guidés. Je les embrasse affectueusement. Qu'ils se souviennent de cette citation de Victor Hugo :  « Les morts ne sont jamais absents, ils sont juste invisibles »Toi, Mimi, ton départ nous attire vers "Élévation" de Baudelaire : « Celui dont les pensées, comme des alouettes, vers les Cieux le matin prennent un libre essor, qui plane sur la vie, et comprend sans effort le langage des fleurs et des choses muettes. » Mimi ! Je t'aime. »

Phiphi

La cérémonie religieuse sera célébrée vendredi 5 juillet 2019, à 14 heures, en l'église de Latillé, suivie de l'inhumation au cimetière de Latillé.
Mme BILLARD repose à la chambre funéraire, route d'Ayron, à Latillé.

 

L'avis d'obsèques est à lire sur le lien https://www.latilleactualites.com/pages/avis-necrologiques/avis-necrologique-s.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 03/07/2019