Latillé Actualités

 

 

latilleactualites.com

 

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France/NA/PCH

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

Djpzyu4xgaamzlv

 

SANTÉ

​Pharmacies de garde

DU SAMEDI 04 AVRIL 2020 

AU SAMEDI 11 AVRIL 2020

 

Logo pharmacie 2312

La citation du jour

Citation friedrich nietzsche 54788

 

Samedi 4 avril 2020

 

MUNICIPALES 2020 LATILLE

 

RÉSULTATS 1ER TOUR ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020

Resultats 1er tour municipales latille page 001 1024x609


 

Latillé - Municipales 2020 1er tour

 

Ce dimanche 15 mars

Aucune liste n'ayant obtenu

la majorité, il y aura un second tour. 

Score serré entre Dupont et Brie ; lourd déficit pour Marmain

 

Dupont benoit

 

RÉSULTATS

* 635 votants 16 blancs 619 exprimés

Ont obtenu :

1-Dupont 278 voix (44,91%)

2-Brie 249 voix (40,22%)

3-Marmain 92 voix (14,86%)

Simon brie 2

AVEC à peine 15% , l'intérêt du maintien de la liste de Florence Marmain devrait être difficilement supportable pour elle. Mais, ayant recueilli plus de 10% , elle pourrait tenter de sauver les meubles en faisant alliance, entre deux-tours, avec la liste de Simon Brie. Cependant, compte tenu des relations tendues depuis 6 ans entre Mme Marmain, qui était adjointe aux finances sous l'ère de Simon Brie, alors maire, il est aujourd'hui inenvisageable qu'une fusion  se combine entre les deux têtes de liste et ex-colistiers en 2014. En effet, celles-ci ont respectivement de bonnes raisons de s'en vouloir réciproquement ce qui n'est pas de bon augure pour séduire les électeurs. Lesquels, habitants de Latillé, préféreraient le calme à la tempête si un second tour était organisé en entérinant le résultat de ce soir.

En attendant, chers amis de Latillé, lavez-vous les mains et serrez-vous les coudes !

Ph.R.

PARTICIPATION

* 635 votants sur 1095 inscrits soit 57,99% de participation (contre 72,42 % en 2014 soit # -14,43 %)


 

LATILLE - Municipales 2020

Florence Marmain a-t-elle raison de s'afficher ? Certains habitants réagissent


" Son affiche sera contre-productive "

Ce samedi après-midi, " Latillé Actualités " s'en est allé consulter les panneaux réglementaires où, lui avait-on dit, étaient apposées les trois listes des candidats aux élections municipales et leur ordre sur lesdites listes. Rien à redire. Sauf que le manager de votre site préféré, occupé à cadrer tant bien que mal ces clichés tout en surveillant Isis qui n'en avait rien à faire de la photo, a été interpellé par des couples de promeneurs. " Tu trouves normal, toi, de coller une affiche pour une petite commune comme la nôtre. Ça fait prétentieux ! Elle est ridicule, Mme Marmain, on dirait une maîtresse femme surveillant ses sbires. Ça lui portera pas chance, tu verras, ça sera tout le contraire ! Enfin, ils doivent avoir du pognon à faire perdre parce que ça doit coûter bonbon les tracts et l'affiche ". Sans commentaires de notre part.

Marmain liste affichee

 


 

La "guerre " de trois aura bien lieu

 

NOUS NE SOMMES PLUS plus dans la projection allégorique qui triplait le futur catalogue des candidatures aux municipales 2020. La réalité est bel et bien là : à Latillé, trois listes se sont constituées. Soit 45 femmes et hommes qui aspirent à la mandature 2020-2026.

Quasi une demie centaine d’habitants pour une densité de la population municipale établie, en 2019, à 1 486 personnes, d’après les données de l’INSEE. Et, 1 076 inscrits à l’occasion des Européennes de mai dernier.

A « Latillé Actualités », nous trouvons que 3 listes ça fait beaucoup pour le village. Certains s’en réjouissent au nom de la démocratie. Nous, non. Nous dressons plutôt un constat d’échec reflétant un manque d’homogénéité. Soulignant les divergences. Éblouissant une puissance clanique qui a toujours desservi la commune et qui empire au fil du temps. Localement, nous avons une fois de plus la preuve que Latillé vit au rythme de ses différences et de ses divisions sociétales. Un régime fondé sur le charisme n’est pas pour demain chez les Latiliacois.

Pire, les fondations mêmes de la ruralité de Latillé ne sont pas représentées. Combien d’agriculteurs sont candidats ? Ou bien ils n’ont pas été approchés ou bien ils ne sont plus intéressés par cette société de Latillé, qui laboure à tout va ses valeurs originelles. Qui tire à boulets rouges sur le monde agricole les ayant pourtant fait vivre et les nourrit encore. Plutôt confortablement même. Voudrait-on la ville à la campagne et vivre ainsi dans un sociostyle hors chemins ?...

Heureusement nous n’avons pas à supporter la pesanteur d’un débat politique engagé puisqu’aucune liste n’est officiellement ralliée au panache d’un parti républicain. Il y a bien quelques tendances partisanes qui transpirent lorsque l’on analyse à la fois et la construction et la verbalisation de certaines « professions de foi ». Mais, ce n’est pas probant au point de soulever un débat politicien, qui serait peu constructif à l’échelle de la commune. D’ailleurs, à la lecture des circulaires électorales nous ne trouvons pas de différences fondamentales.

Les 3 listes adoptent une attitude intellectuelle à peu près équivalente en terme de propositions budgétaire, financière, sécuritaire, sanitaire, administrative et publique, économique, commerciale, artisanale, agricole, environnementale, scolaire, intercommunale, patrimoniale, générationnelle. Et promettent d’impliquer la population à l’occasion de débats participatifs.

Dans quoi d’autre pourraient-elles s’engager ? Elles ne vont pas nous écrire noir sur blanc qu’elles veulent la disparition du Centre de Secours, du point relais Poste, des écoles, du collège, des commerces et autres lieux de vie communaux. A leur crédit, il faut bien admettre qu’il ne peut pas y avoir de prétentions extraordinaires dans une commune ordinaire.

Les 3 listes doivent donc respectivement positiver avec un maximum d’originalité, de popularité et de démagogie dans la formulation du propos. On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre.

Chez une toute petite minorité des candidats, les sophismes de l’imagination et du pouvoir sont tellement exacerbés qu’ils en perdent toute valeur de pudeur et d’honneur. Ceux-là ne sont pas prêts à se refaire une virginité morale qui les laverait de tout sentiment de vengeance. Qui purifierait leur égo. Las, ils développent une telle image de leur « moi-même » qu’ils ont fini par se piquer d’orgueil démesuré, de suffisance, de morgue et de vantardise. A trop vouloir semer la confusion entre grandeur et moralité ils entachent le niveau de responsabilité d’un élu, qui doit répondre aux préoccupations de la population et non pas servir ses propres intérêts. Heureusement, auprès du peuple ils sont discrédités. Les électeurs comprennent que ces candidats-là ont finalement un sens de la démocratie limité.

A Latillé, nous pouvons dire qu’elle aura bien lieu la « guerre » de trois. C’est la règle. Aux urnes, citoyens !


 

Les résultats de l'enquête

 

Avertissement

L'enquête n'est pas menée auprès d'échantillons représentatifs de la population. Elle ne constitue pas un sondage entrant dans le champ de la loi du 19 juillet 1977 (source http://www.commission-des-sondages.fr/).

Par voie de conséquence,  "Latillé Actualités" appelle l'attention de ses visiteurs   sur la prudence avec laquelle il convient d'en interpréter les résultats.

Merci de votre compréhension.

 

Podium

L'enquête a été fermée ce samedi 29 février 2020 à 24 h.


 

Mardi 4 février 2020

 

 

Benoît Dupont présente ses colistiers

 

Comme il nous l'avait promis, le maire sortant, Benoît Dupont, candidat à sa succession, a présenté en primeur à " Latillé Actualités " « Vivre demain à Latillé » et ses colistiers pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochains.

« L’équipe mixant expérience et renouveau souhaite poursuivre les actions engagées sous le mandat précédent et développer de nouveaux projets.

La redynamisation du centre bourg, la rénovation du gymnase et de la salle des fêtes seront les projets majeurs en termes d’investissement.

L’équipe souhaite également impliquer davantage les habitants à travers des référents de quartiers et des journées citoyennes.

Bien d’autres sujets devront être étudié en lien avec les différents acteurs. Nous pouvons prendre l’exemple de l’école. Après avoir fortement investi sur les locaux et matériels, une réflexion sur un projet d’accueil global sera construit avec les parents et la communauté éducative ».

Les colistiers

Monique Augé, David Beaujouan, Stéphanie Brunet, Laurence Couvrat, Benoit Dupont, Alexandre Garetier, Pascal Godard, Nicole Jourdain, Emmanuel Léomand, Andréas Livet, Sophie Maurice, Morgane Noël, Ludovic Poingt, Natacha Quillet, Romuald Rinaud. 

Latille liste dupont

Les membres de la liste « Vivre demain à Latillé » que conduit le maire sortant, Benoît Dupont (au centre).


 

Jeudi 13 février 2020

 

 

Florence Marmain présente ses

colistiers de " Bien vivre à Latillé "

 

La liste « Bien vivre à Latillé », conduite par Florence Marmain, est composée de femmes et d’hommes aux expériences et sensibilités diverses aimant leur village.

Cette équipe est animée par des valeurs communes telles que :

- la proximité, la prise en compte de toutes les générations, la transparence.

Son objectif est d’établir une bonne qualité de vie dans la commune et que Latillé soit un village solidaire et à l’écoute de tous ses habitants.

L’équipe souhaite mener des projets raisonnables en concertation avec les Latillacquois, ceci au sein de l’intercommunalité.

Nos projets portent notamment sur la mise en place d’un facteur guichetier et la réouverture d’un bar. Nous souhaitons également améliorer la sécurité et le plan voirie de la commune, notamment la sécurisation du parking devant les écoles.

Les colistiers

Les membres de la liste « Bien vivre à Latillé » sont :

Marie-Claire Alfroid, Michel Allery, Catherine Bon, Véronique Billerot, Martine Chauvet, Serge Dioton, Alexandra Fontaine, Karine Frossard, Anne-Marie Lauzin, Samuel Levron, Marc Lortolary, Florence Marmain, Jean-François Michaud, Frédéric Pere, Thierry Papuchon.

Latille liste florence marmain

Les membres de la liste " Bien vivre à Latillé " conduite par FlorenceMarmain. (Photo DR)


 

Mercredi 19 février 2020

 

Latillé

Élections municipales des 15 et 22 mars 2020

 

 

Simon Brie et ses colistiers

de " Agir pour Latillé "

 

" Agir pour Latillé " est le nom de la liste que conduira Simon Brie. La volonté première de l'équipe est fondamentalement orientée sur le maintien des services publics et le soutien de l'ensemble des acteurs économiques locaux porteurs de dynamisme et d'emploi.

Les enjeux intergénérationnels, éducatifs, sportifs et culturels, dans un contexte éco-environnemental en permanente évolution, sont les sujets majeurs portés par les candidats.

La liste est composée de sept femmes et huit hommes qui souhaitent s'investir pour les six années à venir.

 

Brie simon liste 2020 1 1

Simon Brie (au centre) conduira la liste "Agir pour Latillé", composée de 7 femmes et 8 hommes, pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Manque sur cette photo de groupe Didier Ginguay, en médaillon.

Les colistiers

Simon BRIE 61 ans, retraité de la fonction publique ; Chantal CHAIGNE 67 ans, retraitée ; Didier FILLON 62 ans, retraité fonction publique territoriale ; Charlotte NÉRON 32 ans, éducatrice spécialisée ; Philippe NIVAU 57 ans, employé commercial ; Sylvie GIRET 57 ans, agent social ; Vincent VANWYNSBERGHE 41 ans, facteur ; Estelle BOUWIZRI 37 ans, comptable ; Pascal BLANCHÉ 58 ans, retraité RATP ; Nicole MBIAZE 51 ans, conseillère clientèle en assurance ; Didier GINGUAY 60 ans, agriculteur ; Nicole BARRIBAUD 60 ans, secrétaire comptable ; Stéphane CORDIER 38 ans, chauffeur livreur ; Carole POTHET 30 ans, secrétaire médicale ;  Corentin ROUVREAU 22 ans, ouvrier spécialisé.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 18/03/2020