Latille vue helico1 3

Latillé Actualités

 

latilleactualites.com

 

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France/NA/PCH

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

 

 

“Soutenons la liberté de la presse, c'est la base de toutes les autres libertés, c'est

par là qu'on s'éclaire mutuellement.”  Voltaire

 

MAI 2021

Mercredi 5 mai 2021

 

Goût du sang, goût du fric

LE GOÛT DU SANG contre le goût du fric. Deux drames. Enfin, le second mérite de multiples guillemets.

Le premier : « Un policier a été tué par balle ce mercredi à Avignon vers 19 heures. Il revenait d’une opération antidrogue à Carpentras et avait été dépêché en fin d’après-midi avec d’autres policiers du groupe départemental d’intervention dans le centre-ville d’Avignon, à proximité d’un point de deal, a expliqué une source policière. Lors d’une tentative d’interpellation alors qu’ils avaient constaté une transaction, un individu aurait pris la fuite à trottinette, selon le syndicat Alliance, et tiré plusieurs coups de feu. Deux ont blessé mortellement le brigadier d’une quarantaine d’années. Le tireur est en fuite. » (Libération du 5 mai 2021)

Le second : « Dominé à la régulière (0-2) mardi par Manchester City, qui scelle ainsi sa qualification pour la finale après le succès de l’aller (2-1) au Parc des princes, le Paris-SG a basculé dans le chaos en fin de match : Angel Di María expulsé qui quitte le terrain en lâchant un «fils de pute» à celui qui l’a fait déplomber (le Brésilien Fernandinho), un arbitre qui, selon plusieurs témoignages émanant du camp parisien, invite Leandro Paredes et Marco Verratti à «aller se faire foutre», Neymar qui s’en prend à tout ce qui passe et une atmosphère de fin du monde. » (Libération du 5 mai 2021).

Il est vrai qu’il n’y a pas de commune mesure entre ces deux évènements.

D’un côté, un policier est « assassiné » dans l’exercice de sa mission. C’est abominable. Sans nom.  « Latillé Actualités » rend hommage à ce jeune brigadier tué par balle. Abattu alors qu’il intervenait pour contrôler des dealers convaincus que le trafic de remèdes maléfiques rapporte gros. A défaut d’ouvrir les portes du nirvana à ceux qui adhèrent à leurs prêches imbéciles. Nirvana, ce temple qui évoque la paix et qui a été le tombeau de la mort du représentant de la Police nationale. Cette grande famille est à nouveau endeuillée et l’on peut comprendre sa colère et son désarroi. Comme nous devons avoir de la compassion pour celle du défunt, pour ses proches et pour ses amis.

De l’autre, des gars en culottes aussi courtes que leurs rémunérations sont longues. Affolant. Combien y avait-il de millions d’euros étalés sur les pelouses, hier soir et tout à l’heure. Bof, quelques SMIC !... Une bagatelle, quoi ! Passionné de football depuis toujours, « Latillé Actualités » croyait encore que des rencontres de haut niveau pouvaient faire rêver. Rien de rien. Des espèces de pantins qui, non seulement ne font pas le spectacle, mais qui se permettent de donner des coups. De proférer des insultes. Faut pas compter sur eux pour atteindre le nirvana.

Quand le goût du sang percute le goût du fric alors la croyance en l’Homme tombe de très très haut.


 

Déjà un mois

 

C’ÉTAIT LE VENDREDI SAINT. Vers 20 h 30, le chemin de croix de Mimi prenait fin. Soudain, la passion nous déséquilibra. Pâques allait être un véritable supplice.

C’était le vendredi 2 avril 2021. Mimi avait fini son aventure humaine. Une procession de larmes, de doutes, de souvenirs et de pourquoi envahit notre cellule familiale. Curieux jeûne que celui qui sonnait la privation définitive d’une compagne, d’une maman, d’une mamie. Pour cette femme si belle de cœur et d’esprit les souffrances étaient terminées. Allait commencer notre douleur de vivant.

Mimi mars 1996 001

Nous en revivions déjà des parcours. Des chemins, des routes, des étapes. Tous orientés vers la tristesse de ce visage désormais marqué par un effondrement rapide que vint «  soigner » un mal fulminant. Une invective répandue contre une femme qui ne fut que bonté et discrétion.

C’était le vendredi saint.

C’était le vendredi 2 avril 2021.

Il y a déjà un mois.

Phi.

Date de dernière mise à jour : 25/05/2021

Ajouter un commentaire

Anti-spam