Latille 220919 8 1 

Latillé/86190/F/NAQ/PCH - En descendant la rue de la République vers le pont qui enjambe l'Auxances, et vers l'avenue du Poitou et la rue du Petit-bourg là ou l'église Saint-Cybard s'élève dans un écrin de marronniers. 

 

Latillé Actualités

 

latilleactualites.com

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France/NA/PCH

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

"LATILLÉ ACTUALITÉS"

est

MEMBRE

Safe image 49

« On est responsable, non seulement de ce que l'on fait, mais de ce qu'on a laissé faire. » Anonyme

Djpzyu4xgaamzlv

 

SANTÉ

​Pharmacies de garde

Du 9 au 16 novembre 2019

Logo pharmacie 2312

La citation du jour

 

Citation confucius 69249

 

 

AOÛT 2019

 

Fessée cul nu pour LACTU

Sur la page suivante,

https://www.latilleactualites.com/pages/billets/fin-aout-2019.html

vous faîtes référence à un article publié sur le site de franceinfo au sujet des salaires des enseignants.

Je me permets quelques remarques, qui vous permettront de corriger, afin de diffuser des infos justes.

Ø   Stéphanie Berlu n’est pas l’auteure de l’étude, elle est l’auteure du graphique illustrant cette étude.

L’étude en elle-même a été menée par l’OCDE (cf la ligne source de l’image)

Ø  Les données de ce graphique sont exprimées en dollars ( il est indiqué « en équivalent » USD) et non en euros.

Ainsi un enseignant français ne gagne pas 31003 euros, il faut appliquer une conversion

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/les-enseignants-sont-ils-vraiment-moins-bien-payes-en-france-qu-ailleurs-en-europe_3596691.html

Stéphanie Berlu

Graphiste / franceinfo

Le manager de LACTU est invité à prendre le chemin, pour cette coquille, de Saint-Jacques.

Quand la mer monte !

(Un sot d'eau )

Bonsoir,

NOUS SOMMES le vendredi 30 août 2019 et nous fêtons les Fiacre. Nous n'en connaissons pas. Merci à dame météo qui a bien voulu se montrer agréable, aujourd'hui.

À propos du drame de Maillé " La Nouvelle République " et " Centre Presse " indiquent que " l'ex-compagnon de la jeune femme retrouvée abattue à Maillé le jour de ses 30 ans est passé aux aveux. " Déféré au parquet, il a déclaré " [qu'il] voulait "l'intimider" pas la tuer. " Un rassemblement en mémoire de Sarah est organisé ce dimanche 1er septembre, à Poitiers, par plusieurs associations de défense des femmes, annoncent les deux quotidiens.

590 : c'est le nombre d'élèves en moins dans le 1er degré pour la rentrée scolaire dans le 8.6., par rapport à celle de 2018. Malgré ce déficit, ce sont " 72.780 élèves attendus à la rentrée lundi 2 septembre 2019, dans  la Vienne  "  dénombrent la " NR " et " CP ".

Ils étaient nombreux à penser que les écoles autour de Notre-Dame de Paris avaient pris du plomb dans l'aile. Beaucoup à croire que la rentrée allait être reportée. Que nenni ! Après une énième séance au tableau noir la mairie de Paris se distribue des bons points. " Rien ne justifie de repousser la rentrée "selon les édiles de la capitale et d'après " France info ", " tandis que les dépistages se poursuivent à l'approche de la rentrée ". L'association environnementale "Robin des Bois" n'a pas trouvé les mêmes solutions au problème. Ledit problème étant résolu à 90% au dire de Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris. " Et pour les 10% restants, ce sont des petites choses que l'on va régler au cas par cas ".  Mais, elle ouvre le parapluie de secours au cas où un gros orage viendrait à éclater. Prenant l'exemple d'un parquet poreux difficile à décontaminer, Mme Souyris verse dans la prévention. " Si jamais les nouvelles analyses montrent que ce sol n'est pas décontaminé, il faudra peut-être recouvrir la petite zone concernée, voire fermer la salle de classe ". In fine, pour les établissements scolaires concernés, la rentrée de lundi c'est oui...mais. Au diable le saturnisme ! Qu'elle soit aiguë ou chronique pas question que la maladie défraye les électeurs de mars 2020.

Toujours dans le domaine de l'éducation " France info ", grâce à une étude en 2017, menée par  Stéphanie Berlu pour " Radio France ", reconnaît que " les salaires, en début de carrière, des enseignants français du 1er cycle du secondaire (31 003 €)  sont au 14e rang européen ".  Mais y'a si peu de différence avec le Luxembourg et l'Allemagne, pays où les néo-enseignants perçoivent annuellement  et respectivement 79 551 € et 63 555 €, que l'on se demande pourquoi il pourrait y avoir une crise des vocations en France. Sont jamais contents les enseignants ! Pourtant, faut voir au niveau des vacances, hein, z'ont pas à se plaindre ! Et transmettre son savoir, c'est si nul que cela ! Si oui, alors Jean-Michel Blanquer est le ministre de la "Gnognotte nationale".

Loin de l'Europe, en Australie, " les perspectives [sont] désormais "très mauvaises" pour la Grande Barrière de corail. " Nous avons déjà assez de problèmes comme ça avec les feux de forêt en Amazonie, poumon vert de la planète, c'est pas vrai qu'ils vont venir nous pourrir la vie avec leur récif corallien d'un écosystème unique au monde ! La dégradation de la Grande Barrière, ça va bien, et le blanchissement des coraux, on s'en tape !

Il y a pire sur les côtes françaises où " le niveau de la mer monte de quelques millimètres par an " rapporte l'ONU en se projetant sur 2100. On s'en fout, on sera plus là !

Quoi ? " Le niveau de la mer va pouvoir monter de 30-60 centimètres ou d’un mètre, en fonction de la manière dont on réagit et notamment du dioxyde de carbone qu’on va injecter ou pas dans l’atmosphère. " 

Re-quoi ?  " [Il y aura] 280 millions de personnes déplacées dans le monde à cause des mers et océans qui grignotent chaque année davantage la Terre. " ​Comme dit l'imbécile de service, climato-sceptique de 1ère classe : " Personnellement,  j'y crois pas ! Mais, faut faire peur au bon peuple ! Ben les autres d'après ils feront comme nous, ils se dém........ ! " 

Nous conseillons donc fortement à " France info " et à tous ses confrères de ne pas nous alarmer pour que dalle. Hé, le gars de dessus, là, c'est pas un couillon ! On se demande même comment des grands scientifiques du monde entier chercheraient à nous emberlificoter dans leurs vagues d'études. L'autre guignol sur son tas d'ordures, il clame à tue tête : " Carpe diem, on ne vit qu'une fois ! " Mesdames et Messieurs, le nombril du monde vous a parlé. Vous n'êtes surtout pas obligés de l'écouter...

À part ça, rien de spécial ! Il y a bien quelques "trucs", mais ils ne valent pas leur pesant de cacahuètes !

Sinon, Coluche nous manque : " Y'a des gens qui disent : "on est cernés par les cons". C'est vrai, mais on se rend pas compte à quel point. "

Bonne soirée, bonne nuit et à demain !


 

Sombre actualité

(Une pensée pour Sarah)

Bonsoir,

NOUS SOMMES le jeudi 29 août 2019 et nous fêtons les Sabine. Aujourd'hui, le soleil a été plutôt généreux. Comme s'il lui avait été demandé de nous en faire connaître un rayon, alors que l'actualité est très sombre.

C'est à Maillé, pour ainsi dire chez nous, que s'est joué un drame ayant enlevé la vie à une jolie maman de trois enfants, qui fêtait, hier, son trentième anniversaire. Le procureur de la République, Michel Garrandaux, s'est exprimé devant la presse. Sarah Vedel aurait été tuée au fusil. Son ex-compagnon, placé en garde à vue prolongée, pourrait avoir prémédité cet acte sans nom.

Maillé pleure. Tout l'ancien canton de Vouillé verse des larmes. La douleur morale est intense. Pénible. Des yeux sont gonflés en-dessous. Des regards sont perdus dans l'immensité de l'incompréhension. D'autres se détournent.

Une mort violente et brutale,  atroce autant qu'ignominieuse est venue frapper Maillé, habituellement paisible. Ici, dans l'immensité de la  plaine battue par tous les vents qui font tourner le parc éolien du Rochereau tout proche, les hommes et les femmes aiment profondément la vie. Des jeunes enfants aux seniors les plus âgés, le village recense quelque 570 âmes naturelles et spontanées. Sans prétention, mais avec du cœur et du courage.

Soudain, le mal est venu s'abattre sur tout le bien qu'inspire la commune. Il a fallu un geste irraisonné pour plonger dans un immense désarroi, dans des afflictions désespérées toute une famille et nombre de ses proches et amis.

Pour plonger dans un chagrin de douleur, trois enfants qui, aujourd'hui, n'ont plus de maman. 

Ce soir, à l'heure de refermer ce billet, c'est avant tout à eux que nous pensons avec tout l'amour qu'ils méritent. " La mort d'une mère est le premier chagrin qu'on pleure sans elle " a écrit John Petit-Stenn, l'écrivain suisse. 

Alexandre Dumas, fils, a laissé voler sa plume : " La mort n'est que le berceau de l'éternelle vie. " 

Sarah veillera toujours sur ses petits.

À demain.

 


 

Amazonie : c'est de la fournaise !

(L'écart tond Macron-Bolsonaro)

Bonjour,

NOUS SOMMES le mardi 27 août 2019 et nous fêtons les Monique. Après l'orage de la nuit dernière, la température, ce matin, était agréable. Cet après-midi, c'est un ciel plombé et une sacrée lourdeur atmosphérique qui s'est à nouveau emparée de la météo.

Dans la Vienne, l'été 2018 fut assez chaud dans les maillots pour quelques énergumènes, ainsi qu'en témoigne " La Nouvelle République " : " les ruraux voulaient se venger des "Parigots" ". Go ! pour l'Arena Futuroscope ! C'est acté ! " L’opposition a déploré d’avoir été informée par la presse sur le projet. " Ça patine déjà avant même que l'enceinte blanche soit noire de monde ! On est prié de ne pas piaffer d'impatience. "Oula, doucement Bijou !" Hockey ! comme diraient nos amis québécois, qui resteraient de glace devant pareille situation !

" France 3 Nouvelle Aquitaine " fait gorge sèche face à l'avenir de notre Région : " En 2030, Nouvelle-Aquitaine sera la région la plus impactée par le manque d'eau. " ​Devons-nous déjà penser à dessaler l'Atlantique ou bien, plus raisonnablement, en bons citoyens respectueux de l'environnement, ne pourrions-nous pas éviter de gâcher cette ubiquitaire substance ?

Nous n'aurons peut-être plus d'eau mais certains ont encore des idées. Et du bon sens. " Le maire de la commune de Muron (Charente-Maritime), a installé des panneaux pour prévenir les habitants : les coqs, les cloches et le bétail ne sont pas des nuisances sonores. Son initiative remporte un certain succès. " commente joyeusement " France 3 Nouvelle Aquitaine ". " La campagne et ses bruits, on les aime ou on les quitte " , juge astucieusement notre télé régionale dont nous apprécions sa proximité avec le terrain.

Z'avez vu et entendu ! Ça ne va pas très fort entre la France et le Brésil ! Le football n'y est pour rien et, pourtant, le match diplomatique est à peine commencé que, de chaque côté, nous pouvons distribuer des cartons.

Rouge, pour Jair Bolsonaro parce que "Latillé Actualités" voit de cette couleur dès lors que l'on s'attaque au physique de quelqu'un. Les commentaires du président brésilien sont totalement abjects quant à l'âge de Madame Brigitte Macron.

Jaune, pour Emmanuel Macron, qui ferait mieux d'éteindre les autorisations de l'Etat français accordées aux entreprises minières voulant se faire de l'or en Amazonie. 

Il reste que les capitaines des deux sélections nationales devraient revoir les lois du jeu diplomatique puisque chacun d'eux ne détient pas la vérité exacte dans cette fournaise. À cause d'elle, le monde est peut-être en train d'étendre ses pieds dans les feux de l'enfer.

Entre l'Iran et les Etats-Unis Claude-Michel Schonberg  devrait toucher des droits d'auteurs. " Le premier pas " est à la mode, les royalties qui vont avec, le sont aussi, et l'industrie nucléaire et ses coffre-forts s’accommodent du Persan comme de l'Anglais majoritairement parlé outre-Atlantique.

Chez nous, en France, " les prix des fruits et légumes grimpent " épluche " France Info ". Ils grimpent tellement haut que, du côté d'Amiens Somme), " un bloc de béton se détache d'un immeuble . "  Heureusement, vingt mètres plus bas, il n'y avait personne. Ni pommes, ni poires, - les scoubidoubidous, c'est cadeau !- ni tomates à se farcir, ni figues ni raisins.

La baie de Somme ce n'est pas la poudrière du golfe Persique ! À chacun son suc !

À part ça, rien de spécial ! Il y a bien quelques faits divers en été avec des morts, la PMA qui fait débat, la rentrée scolaire qui approche, bref ! rien que des petits trucs sans grande importance, en fait !

Sinon, Coluche nous manque : " Y'a des gens qui disent : "on est cernés par les cons". C'est vrai, mais on se rend pas compte à quel point. "

Bonne soirée, bonne nuit et à demain !


 

Interdire le glyphosate

est interdit

(C'est pas de la p'tite bière)

Bonsoir,

NOUS SOMMES le vendredi 23 août 2019 et la sainte Rose de Lima nous a apporté une météo de saison. L'été n'est pas fini.

Avec un mercure qui remonte vers des normes plus respectables, " La Nouvelle République " s'enfile raisonnablement un demi : " Neuville-de-Poitou : la Brasserie de Bellefois ne cache pas ses ambitions de croissance ". Une info à faire mousser Séverine Saint-Pé toujours partante pour cueillir le houblon de la gloire ! Ben ! si la maire ne prêche pas pour sa commune, hein !...

En d'autres temps, à Saint-Sauveur, les cloches auraient sonné l'alerte. " Un hangar et une stabulation détruits : dix vaches ont été tuées et 1.000 tonnes de foin brûlées après l’incendie survenu en pleine nuit. " " La NR " s'est rendue sur place sans avoir entendu le mugissement d'une sirène. Un téléphone portable ça ne beugle pas et ça ne stresse que son possesseur et non pas toute une population. Et puis, comme ça, chacun s'occupe de son nombril ! Et un peu beaucoup de celui des autres, quand même ! Mais, la véritable solidarité de terrain se fissure avec l'apparition des nouvelles technologies ou bien elle se renforce grâce aux réseaux sociaux. La presse locale, qui a su résister aux lézardes provoquées par le tout informatique, fait le job et nous informe bien des failles poitevines. Ainsi : " La sécheresse a eu raison des façades poitevines. Les fissures apparaissent, de plus en plus soudaines, en raison du sol argileux qui gonfle " taloche " Centre Presse " avec son enduit informel.

En France et dans le monde, " France info " en remet une couche sur " le problème de la pollution de l'eau ". Tous dans le même bain, pays riches et pays pauvres. De toutes façons, nous allons tous trinquer ! Devons-nous trinquer à la santé de ces irréductibles maires français qui défient l'Etat ? " Une vingtaine d'entre eux ont pris des arrêtés interdisant l'utilisation de produits phytopharmaceutiques près des habitations situées sur leur commune, alors qu'ils n'en n'ont pas la compétence. " Certains soutiennent leur initiative, d'autres sont vent debout contre elle. " Il faut trouver des biais juridiques", expliquent les élus, déterminés à ne pas perdre cette bataille "  rapporte le site tout info. Malgré tout, il convient de préciser, bien qu'il soit  particulièrement visé, que " le glyphosate  n'est pas interdit par la loi, même s'il fait débat. "  Alors, on fait quoi ? On se réfère  au Code général des collectivités territoriales stipulant que "l'utilisation des produits sanitaires relève d'un pouvoir de police spéciale du ministre chargé de l'Agriculture". Circulez, Mesdames et Messieurs les maires, y'a rien à voir, et prière de ranger vos écharpes tricolores.

Mais, quid des travailleurs de la terre nourricière dans tout ça ? " On travaille parfaitement dans les clous en fonction des vents et selon des contrôles très stricts, assure le président de la Chambre d'agriculture d'Ile-de-France. Ce que font les maires est irresponsable. Si on veut la mort de notre agriculture, il n'y a pas mieux."

À Neuville-de-Poitou, Séverine Saint-Pé doit penser à juste titre qu'à côte de ce grand tohu-bohu,  "sa" brasserie ce n'est pas de la petite bière ! 

À part ça, tout va bien, sauf quelques "machins" qui ne vont pas très au point sur la planète, mais le G7 de Biarritz , c'est du sérieux et pas " Tournez manège " ! Quoique ! Enfin, " si la photo est belle " comme l'a chanté Barbara, ça sera toujours ça de pris... 

Surtout, surtout, méditez de plus en plus souvent cette citation de François Cavanna : " Les cons gagnent toujours. Ils sont trop. "

Bonne soirée, bonne nuit, et à lundi !


 

Tragédie amazonienne

(Opéra de Bolsonaro)

 

Bonsoir,

NOUS SOMMES le jeudi 22 août 2019 et nous fêtons les Fabrice. Il a fait beau et bon.

"Notre maison brûle, littéralement" : les incendies en Amazonie constituent une "crise internationale", s'alarme Emmanuel Macron. Notre président de la République a raison de s'inquiéter et " d'inviter les membres du G7 à  "parler de cette urgence" ce week-end lors du sommet de Biarritz. " Depuis plusieurs jours, des incendies ravagent la forêt amazonienne.  " La ville brésilienne de Sao Paulo est plongée dans le noir en plein jour à cause de la fumée des incendies. " Le site " france info " nous raconte la tragédie :  " L'Amazonie se meurt, étouffée par les incendies. "

Au lieu de fermer son clapet tel un baveux qui débiterait quelques paraboles, le président brésilien, Jair Bolsonaro, souffle sur les braises et pointe un doigt accusateur sur des ONG (organisations non gouvernementales). Au Brésil, l'extrême-droite a l’œil. Surtout en matière de défense de l'environnement. La catastrophe écologique se poursuit. Les rats des champs et des villes s'enfuient. " France info " reste sur place afin de témoigner : " La ville de Sao Paulo s'est même retrouvée dans le noir, en plein jour, en partie en raison des fumées. " 

En d'autres temps, quand même les eaux pluies étaient mêlées de sang et de cendres, un nazi de premier rang désobéit à l'affreux Hitler, qui demandait avec insistance et récurrence : " Paris brûle-t-il ? "  

Très très loin de Latillé et de Poitiers, la plus grande forêt tropicale du monde, connue pour sa biodiversité, traversée par des milliers de cours d'eau, dont le fleuve Amazone,  est en train de battre des tristes records. " En un mois, c'est l'équivalent de 20 fois la ville de Paris qui a brûlé en Amazonie " sort de ses tuyaux " france info ".  L'Amazonie, c'est la région de l'Amérique du Sud qui  couvre 6,7 millions de km2 dans neuf pays. Et, tandis que " le poumon vert de la planète est en feu ", le compatriote en chef de Neymar n'a qu'un but : pérorer, haranguer, jeter à la face du monde des emphases d'enflure tout à fait "dignes" d'un parano : " Il pourrait s'agir d'actions criminelles de ces ONG pour attirer l'attention contre ma personne ". Plus lucides, fort heureusement, les scientifiques dénoncent  " la déforestation et la sécheresse exceptionnelle depuis le début de l'année. Elles expliquent ce sinistre hors-norme. L'origine criminelle des feux ne fait pas de doute​ ". 

Sao Paulo est plongée dans le noir.  Mais, il y a pire encore, si tant est que ce soit possible, et le pire nous vient de Jair Bolsonaro. Lequel n'a pas la lumière dans toutes les pièces. L'aveuglement de son esprit est aussi épais que la fumée des incendies. Ne nous dites pas que le monde financier n'y voit que du feu !...

À part ça, tout va bien ! Mais, méditez de plus en plus souvent cette citation de François Cavanna : " Les cons gagnent toujours. Ils sont trop. "


 

21/08/2019

Biture et terre ferme

("Méditerranée", le chant des migrants)

 

Bonsoir,

NOUS SOMMES le mercredi 21 août 2019 et nous continuons de fêter les Christophe. Côté ciel, heureusement que les conditions climatiques ont connu un mieux dès le début de l'après-midi. Sinon, nous nous apprêtions à "sacrifier" la grenouille de Météo France. 

À l'instant où nous débutons la rédaction de ce billet quotidien, il faut savoir que nous avons cessé de nous informer vers 20 heures. Depuis, nous n'avons pas jeté un œil sur l'actualité. Soirée télé oblige. Tout un programme !

Avant cela nous avions "étudié" " La NR 86 " et " CP " pour savoir comment ont tourné le département et son chef-lieu Poitiers.  " La lumière de nos villes, un piège pour la biodiversité "  ont écrit nos confrères sans pour autant être sous les sunlights. De lumière il n'en avait pas dans toutes les pièces le couillon qui " [a] séquestr[é] sept personnes au domicile de son ex, à Châtellerault. "  Les sept nains des frères Grim avec l'ex Blanche-Neige ? L'amoureux peu transi ira chanter "Ma pomme" sous d'autres cieux où l'on ne conte pas fleurette tous les jours.

C'est comme ce monte-en-l'air, prince de la cambriole, qui a été  " retrouvé au milieu de bouteilles vides, lundi, dans un restaurant, à Gonfreville-l'Orcher, près du Havre (Seine-Maritime). Il avait pénétré dans l'établissement... deux jours plus tôt. " En voilà un qui a du se remettre la tournée du patron sans l'accord de celui-ci. Sans oublier la p'tite dernière pour la route ! Une cuite à prendre une bitture et à mettre les voiles Hips ! Hissez haut ! C'est le retour sur terre qui fait mal...

Sans avoir la volonté de couper les cheveux en quatre " France info ", par ailleurs, c'est à dire aux Etats-Unis, témoigne de la triste mésaventure d'un adolescent noir. " Il s'était présenté en classe avec sa chevelure coupée court, ornée d'une fine ligne rasée laissant apparaître son cuir chevelu, selon une mode prisée par des rappeurs ou des sportifs. Le motif évoquait la lettre "M". Jugeant que cet aspect contrevenait au code vestimentaire de l'établissement, le principal-adjoint du collège Berry Miller de Pearland (Texas) et deux autres membres de l'équipe pédagogique ont "noirci" au marqueur indélébile le dessin capillaire. " Racisme ou bêtise humaine ? Les deux, mon cher Donald ! Et faites gaffe à votre moumoute  blonde !

Tenez, autre chose : passez-vous en boucle, 19 jours durant, Méditerranée, de Tino Rossi. Nous, deux fois de suite, et nous avons le mal de mer. Nous imaginons le soulagement " des passagers de l'Open Arms [qui]ont posé le pied sur la terre ferme. Les quelque 80 migrants restant sur le navire humanitaire espagnol ont débarqué à minuit, dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 août, sur l'île sicilienne de Lampedusa. "  L'"Open Arms" n'a pas été le radeau de la Méduse, mais il était à deux bancs de sable de le devenir. Sonnez, trompettes de Géricault, car en voilà une nouvelle qu'elle est bonne. Même si tout est bien loin d'être réglé.

" France info " relaie ensuite le cri de désespoir d'une journaliste indépendante. " Juste une petite alerte au monde : le ciel vient de se noircir à Sao Paulo, et d'après les météorologistes, la fumée vient de feux de forêt en cours à des milliers de kilomètres. Imaginez à quel point ça doit brûler pour produire autant de fumée ! SOS ".  "J'suis mal dans ma peau" gueule "Latillé Actualités... Bon, c'est pas pire que si c'était plus mal, à l'instar de " cette cliente qui, insatisfaite de sa manucure, appelle les gendarmes ". De quoi se ronger les ongles de dépit et, ainsi, aller prendre une rasade avec notre roi de la cambriole. Mais, attention, ça peut nuire à notre santé.
 

À part ça et d'autres "trucs",  du genre " Réforme des retraites : il y aura une consultation citoyenne ", confirme la ministre de la Santé, à part ça, disions-nous, tout va bien ! Mais, prenons toujours en compte cette citation de François Cavanna : " Les cons gagnent toujours. Ils sont trop. "

Bonne soirée, et bonne nuit !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 17/09/2019