Latillé Actualités

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France/NA/PCH

Latille mairie facade 2

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

 

"LATILLÉ ACTUALITÉS"

est

MEMBRE

Safe image 49

Logo snj 2018 site

Et TITULAIRE DE LA CPI

Carte de Presse Internationale

La carte de presse la plus ancienne et la plus réputée au monde. 

La CPI a été lancée en 1927, au congrès de Dijon de la FIJ. Elle permet de confirmer instantanément que la personne qui la porte est un-e journaliste professionnel-le. Elle n’est attribuée qu’aux journalistes respectant les normes éthiques et la solidarité entre les professionnels des médias.

Carte presse

BILLET DU 28 01 19

 

Lundi 28 janvier 2019

 

"Le nom de la rose"

VU ET ENTENDU à la télé, hier soir : 38% des Italiens n'aiment pas les Français ! Mamma mia ! Les résultats de ce sondage ne m'ont pas tellement surpris mais ils m'ont fait sourire d'abord, puis rire finalement. Plus tard, je me suis posé la question inverse : quel est le pourcentage de Français qui n'aiment pas les Italiens ? Et, tous, à titre personnel, nous pouvons nous interroger sur celles et ceux que nous aimons et que nous n'aimons pas. Plutôt que d'aller voir ce qui se passe ailleurs, en France et à l'étranger, je me suis amusé mentalement à faire une photographie de Latillé et à mettre des noms sur les résidents de tel ou tel secteur de la commune. Résultat : il y en a quelques-uns que je n'aime pas du tout. Plongé dans une psychologie introspective je me suis demandé pour quelle(s) raison(s) je ressentais une réelle antipathie pour Unetelle ou Untel. Je me console : je n'ai de haine pour personne mais plutôt du désamour vis-à-vis de quelques-un(e)s. Ces gens-là ne présentent plus aucun intérêt pour moi. J'éprouve une répulsion morale et insurmontable envers celles et ceux qui touchent à ma famille, à ma santé, à ma vie privée, à mes amitiés masculines et féminines, et à mon honnêteté intellectuelle. Oui, ces êtres me dégoûtent. Pas autant que ceux qui veulent s'en prendre à mon intégrité physique et pour lesquels j'ai une aversion et une répugnance que je ne vaincrai jamais. Suis-je un saint ? Bien sûr que non ! Il ne me pousse aucune auréole sur la tête ni d'ailes dans le dos. Ce ne sont pas ceux ne me trouvant aucune valeur positive qui vont dire le contraire. Voyez-vous, les sentiments que l'on éprouve pour l'autre sont souvent réciproques. Ha tanti amici quanti nemici. (J'ai autant d'amis que d'ennemis)

Les sondeurs n'ont pas demandé aux Italiens, qui aiment les Français, de décliner leur degré d'amour en effeuillant la marguerite de notre jeunesse : " un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... ". Une nouvelle fois, j'ai usé d'une introspection. Et toi, le gars Rivière, ceux que tu n'aimes pas, pourquoi ne les aimes-tu pas ?  J'ai une réponse qui vaut ce qu'elle vaut : très souvent, ce sont pour des enfantillages qui n'ont vraiment pas une portée inquiétante. À l'exception des causes évoquées ci-dessus pour lesquelles j'ai la rancune bien tenace. Serai-je un modeste disciple de Umberto Eco ? À priori je n'ai reçu aucun signe. J'ai une petite culture générale. Toutefois, je lui annexe un caractère intuitif tourné vers l'amour, parce que je crois en l'Homme. Je me jette quelques fleurs vu que c'est moi qui écris (Rires).

Ti prego (sil vous plaît), permettez-moi d'avoir une pensée, en cette conclusion de billet, pour Monsieur Jean-Robert Bach qui, dans les années 60, était, entre autres, professeur d'Italien au CEG, collège d'enseignement général, de Latillé. Je suis certain que les 62% d'Italiens qui aiment les Français seront ravis de l'apprendre (!) comme ils seront ravis de m'aider à (beaucoup) mieux maîtriser leur langue. Car, c'est bien connu, l'Amour n'a pas de frontières. Molte grazie amici per la vita ! (Merci beaucoup amis pour la vie !). 

Sans épines, la rose ne porterait pas "le nom de la rose".

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 30/01/2019