Latillé Actualités

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

Article9

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME

10expression

 

BILLET DU 19/03/2019

 

Mardi 19 mars 2019

 

L'organisation délations unies

 

UN MONDE DES PLUS VILS est en train de se re.mettre en place. Il mugit sournoisement jusque dans nos campagnes. Entendez-le ! Il se rend coupable de délation. Il s'organise. Il s'unit. Voici quelques exemples, chez nous, à Latillé.

Pas plus tard que samedi dernier, des concitoyens célèbrent un anniversaire, au stade municipal André-Roy. Vers 19 h 15, pas à 2 heures du matin, ils tirent un feu d'artifice. Ça crépite, et des détonations raisonnables et éblouissantes éclatent sur "zone" et l'illuminent. À ce moment-là, je me promène avec Isis, rue de la Verminette, et je profite du spectacle. Enfin, Latillé n'est pas mort ! Mais la pyrotechnie piqua tel un serpent les oreilles de certains habitants. Et, que croyez-vous qu'il arriva ?... Les pandores ! Des gens, qui se croient braves et républicains, avaient pris grand soin de prévenir les forces de l'ordre. Des fois qu'il y aurait eu des échauffourées sur le pré vert ! Voire un attentat terroriste ! Voilà donc le résultat du phénomène réflexe bête, méchant et hyper dangereux qui, en périodes de troubles, serait capable de vous faire rayer de la carte tout un village comme celui de Latillé.  N'eut-il pas été plus citoyen, et en tout cas tellement plus sain, de se rendre sur place et de demander quelle était la cause événementielle de ces explosions de joie ? Non, ON dénonce... Certains doivent faire de la délation leur fonds de commerce. La fin de l'histoire est heureuse, et c'est tant mieux ! Les artificiers et les gentils fêtards avaient au préalable pris le soin de demander une autorisation au maire de Latillé.  Autorisation en bonne et due forme qu'ils ont pu présenter aux gendarmes.

En d'autres temps et en d'autres lieux, c'est le bâtisseur de son pavillon personnel qui reçoit la visite des contrôleurs de l'URSSAF. DÉNONCIATION. 

C'est encore un chasseur qui est suivi par les gendarmes et les gardes chasse. DÉNONCIATION.

Ces mots "dénonciation" et "délation" résonnent lugubrement. Il sont bien pires que quelques belles bleues, vertes et rouges, qui pétillent dans le ciel sans pour autant retentir comme la "Grosse Bertha". À Latillé, il y a des "couillus" et des "garces" qui feraient tuer père et mère. Qu'on se le dise et qu'on les vili-pende.

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/03/2019