Latille 030919 1 1

Latillé/86190/F/NAQ/PCH - L'avenue du 8 mai 1945 avec en arrière-plans la mairie et la salle des fêtes.

 

Latillé Actualités

 

latilleactualites.com

Site gratuit d'informations générales à tendances satirique,  ironique et socratique

6 rue de la Verminette - 86190 Latillé - France/NA/PCH

05.49.51.95.57 et 06.37.20.53.81

courriel : phrivi@hotmail.com

"LATILLÉ ACTUALITÉS"

est

MEMBRE

Safe image 49

« On est responsable, non seulement de ce que l'on fait, mais de ce qu'on a laissé faire. » Anonyme

 

Humour diverge

 

Ruban rose

CAFE POUDRET

 

21/08/2019

Latille 200819 5

Latillé/86190/F/NA/PCH

Coup de cœur, émotion, souvenirs ! Cette maison, située à l'angle de l'avenue du 8 mai 1945 et de la rue du Docteur Armand-Roux, était le café-restaurant Poudret. Ah ! Denise et Raymond, ils en ont entendu des vertes et des pas mûres dans leur établissement où nous allions, par ailleurs, chercher le lait pour la famille Rivière. On y mangeait très bien à la table de Denise, reine du fourneau. Sa cuisine, sans atteindre les sommets de la gastronomie, était suffisamment  appétissante et fine pour les repas de famille, les communions, les baptêmes, les banquets des associations locales. Le lundi, jour de marché ou de foire, les joueurs de belote et de manille investissaient les lieux. Vainqueurs et battus arrosaient les parties de cartes successives qui se poursuivaient jusque tard le soir. La veille, le dimanche, c'étaient les joueurs de boule qui poussaient autant de coups de gueule que de boules en bois. Un jeu très prisé, qui animait les dimanches ensoleillés comme les dimanches ternes. Été comme hiver ! Aux bons vieux coups de rouge succédaient l'apéro et l'ambiance qui allait avec ! Dos à la cheminée qui ronronnait ou en maillot de corps, suivant les saisons. En majorité masculine, la clientèle de Denise et de Raymond savourait l'ambiance familiale qui régnait ici. Ici, c'était tout près de l'étable et des vaches qu'il fallait traire malgré tout. Imaginez ce charmant "bistrot", ouvert 7 jours sur 7 et quasiment 365 jours par an, du matin au soir, et vous aurez une idée et une image des soirées électorales. "Chez Poudret", comme il se disait familièrement, le monde de Latillé a été refait des centaines et des centaines de fois. Le jour où "Chez Poudret" a fermé, les habitants de la commune ne savaient pas encore qu'ils venaient de perdre quelque chose de grand et de beau. C'est bien après qu'ils n'eurent que leurs yeux pour pleurer. Penser à Denise et à Raymond, c'est les faire revivre vêtus de leurs tabliers blancs, et torchons à vaisselle en main. Et ça, ça fait un bien fou ! Oui, beaucoup de bien ! Merci, Denise et Raymond, pour tous ces moments dont nous n'avions pas conscience qu'ils étaient magiques, merveilleux et doux à la fois. 

Ajouter un commentaire