Latille maison dr roux 1

La maison d'habitation et le cabinet médical du Docteur Armand-Roux, ancien maire de la commune, accueillent désormais la mairie de Latillé.

(Photo archives "LACTU")

 

 

BIENVENUE SUR LATILLÉ ACTUALITÉS

Latille la fontaine 1

Latillé, la fontaine de la place Robert-Gerbier.

 

POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

socle de la démocratie

 

Liberte expression 1

 

AVERTISSEMENT

ATTENTION, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

Si vous ne voulez pas voir, passez votre chemin ...

Merci de votre compréhension.

 

A VOTRE ATTENTION

Le site et surtout son manager sont toujours en repos le mercredi et le dimanche, sauf pour de l'événementiel particulier. Pour les jours fériés, c'est selon l'humeur et le courage du même manager. Quelquefois, c'est à cause d'un manque de motivation ou à cause d'une santé assez précaire. Je rigole mais la machine vieillit mine de rien.

Les contenus des pages de ce site sont à consulter en déroulé. Merci.

Sur la page d'accueil, merci de cliquer sur le titre qui apparaît souligné lorsque vous passez la souris. Vous serez directement dirigé sur ce qui vous intéresse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Votre panier est vide  Votre compte

MARIE BILLEROT DANS LE TEXTE

Marie Billerot est originaire de Latillé. Installée dans le sud de la France, depuis plusieurs années, elle n'en demeure pas moins très intéressée par l'actualité de Latillé, en particulier, du Poitou-Charentes et d'ailleurs, en général. "Latillé Actualités" est heureux de laisser Marie s'exprimer. Des coups de gueule, des prises de position, des recherches. Vive la liberté d'expression.

Ph.R.

Latillé Actualites du lundi 18 avril 2016

" Domination politique de la France

en Afrique "

PRÉSENTÉE comme un gage de sécurité et de stabilité, la présence militaire de la France en Afrique constitue depuis 50 ans un des piliers de la domination politique, économique et la marque de l’ingérence de la France en Afrique.

Héritage d’un passé colonial proche, la France joue encore aujourd’hui un rôle de puissance militaire en Afrique. Elle a d’ailleurs été longtemps la seule puissance à posséder sur ce continent des bases militaires permanentes et à y maintenir près de 10 000 soldats cantonnés ou en opération.
France afrique1

La France est en outre liée avec plusieurs États africains par des accords militaires de coopération ou de défense, ces derniers justifiant au plan juridique les interventions armées de la France dans ses anciennes colonies.
La présence militaire française en Afrique se base en grande partie sur des accords de défense signés pour la plupart très discrètement, en échange des indépendances du début des années 60, ou des années 70 pour ce qui est de Djibouti et des Comores. Si certains éléments de ces accords ont fini par être révélés, l’opacité continue néanmoins de régner concernant leur nombre et leur contenu précis. « Personnellement, je n’ai jamais réussi à obtenir la totalité des accords et leurs clauses secrètes, (…) tellement secrètes que je ne sais même pas qui les connaît », révélait ainsi Pierre Joxe, pourtant ancien ministre de la Défense. Ces accords sont interprétés assez librement par l’exécutif français en fonction de ses intérêts. De manière générale, leur contenu est le suivant : garantie de protection de l’armée française contre un agresseur extérieur ; aide à la répression de mouvements de rébellion ; rétablissement d’une situation interne « périlleuse », avec exfiltration du chef de l’Etat en cas de besoin. Des accords spéciaux ont été signés avec au moins onze pays dont la Centrafrique (en 1960), le Gabon (en 1960), la Côte d’Ivoire (en 1961), le Togo (en 1963), le Cameroun (en 1974). Certains ont remplacés par des accords d’assistance, comme au Tchad.
http://survie.org/IMG/pdf_Survie-4_pages_Armee-2.pdf

M.B.

Latillé Actualités du samedi 5 mars 2016

ANDRE LEO



Odile Béra était née à Lusignan, près de Poitiers en 1824, dans une famille de bourgeoisie terrienne qui s’était socialement élevée par des charges judiciaires : son grand-père avait adhéré à la Révolution puis s’était rallié à l’Empire et était devenu procureur impérial à Poitiers. Son père, ancien officier de marine, avait été notaire à Lusignan puis juge de paix à Champagné-Saint-Hilaire,et à..... Latillé .
Dans le département de la Vienne. La famille était aisée et cultivée, possédant surtout des biens fonciers.

http://www.andreleo.com/

http://fr.calameo.com/books/00347671012f334d0b1d1
http://www.pur-editions.fr/couvertures/1421230487_doc.pdf

 

Latillé Actualités du vendredi 12 février 2016

Pollutions environnementales

DOrénavant certains citoyens souhaitent porter plainte contre les agriculteurs responsables et poursuivre les maires coresponsables par passivité des pollutions environnementales agricoles . Exploiter une ferme sans se soucier des dommages causés à l’environnement expose l’agriculteur et sa famille à plusieurs risques qui incluent : • la responsabilité criminelle (qui entraîne une amende ou l’emprisonnement) • la responsabilité civile (qui entraîne une ordonnance du tribunal forçant l’agriculteur à payer une somme d’argent ou à modifier certaines pratiques) • une perte de productivité de la ferme (de faibles récoltes, des animaux malades) • une mauvaise santé (la maladie et la mort qui frappent l’agriculteur et sa famille) • une perte d’investissement (la propriété perd de la valeur en raison des dommages causés à l’environnement) • une perte de pouvoir d’emprunt (les banques hésitent à prêter de l’argent aux exploitations agricoles irresponsables en matière d’environnement) • la réglementation outrancière (si les agriculteurs causent un problème, il est possible que le gouvernement intervienne pour le régler Les exploitations modernes ne sont pas à l’abri de tels risques puisque les pratiques agricoles actuelles nécessitent l’usage de produits toxiques comme des pesticides et des liquides pour moteur. Ces produits, ajoutés aux déchets naturels de ferme, comme le fumier, menacent la santé humaine et la productivité à long terme de la propriété agricole.

M.B.

 

LEs pesticides à la question à Chalaishttp://www.charentelibre.fr/2015/05/14/les-pesticides-a-la-question-a-chalais,1954880.php

Les docteurs Périnaud et Mazé sont à l’origine de l’alerte des médecins sur les pesticides. Ils ouvriront le débat ce vendredi sur les risques sanitaires de ces produits. Dans le Sud-Charente, en particulier dans le pays de Chalais, l’essentiel de l’activité reste agricole. À défaut de vignes, on y trouve des grandes parcelles céréalières, qu’elles soient pour les coopératives ou l’alimentation du bétail.Et c’est dans cette région que la ville de Chalais et le Collectif vigilance OGM et pesticides organisent demain vendredi une conférence-débat qui sera animée par deux médecins de Haute-Vienne, très en pointe dans ce combat (1).Il s’agit des docteurs Périnaud et Mazé. Ils sont à l’origine d’un appel aujourd’hui signé par 1.500 médecins alertant sur les conséquences des pesticides sur la santé, la contamination de l’air et de l’eau. Leur constat est effrayant et a précédé de peu le lien...http://www.charentelibre.fr/2015/09/11/paul-francois-terrasse-monsanto,2016549.php La cour d’appel de Lyon a confirmé la responsabilité de Monsanto dans l’intoxication aux pesticides de Paul François, céréalier de Bernac. C’est une première en France.

M.B.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/11/2016