Latille maison dr roux 1

La maison d'habitation et le cabinet médical du Docteur Armand-Roux, ancien maire de la commune, accueillent désormais la mairie de Latillé.

(Photo archives "LACTU")

 

 

BIENVENUE SUR LATILLÉ ACTUALITÉS

Latille la fontaine 1

Latillé, la fontaine de la place Robert-Gerbier.

 

POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

socle de la démocratie

 

Liberte expression 1

 

AVERTISSEMENT

ATTENTION, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

Si vous ne voulez pas voir, passez votre chemin ...

Merci de votre compréhension.

 

A VOTRE ATTENTION

Le site et surtout son manager sont toujours en repos le mercredi et le dimanche, sauf pour de l'événementiel particulier. Pour les jours fériés, c'est selon l'humeur et le courage du même manager. Quelquefois, c'est à cause d'un manque de motivation ou à cause d'une santé assez précaire. Je rigole mais la machine vieillit mine de rien.

Les contenus des pages de ce site sont à consulter en déroulé. Merci.

Sur la page d'accueil, merci de cliquer sur le titre qui apparaît souligné lorsque vous passez la souris. Vous serez directement dirigé sur ce qui vous intéresse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Votre panier est vide  Votre compte

DECOUVERTE D'UN SQUELETTE

VENDREDI 20 FEVRIER 2015

Découverte d'un squelette

 

près de l'église de Latillé

 

« Le corps était étendu là, en terre. Il n'y a ni trace de cercueil ni trace de planches ».

Il vient d'être découvert un squelette, à Latillé, à quelque cinquante mètres de l'église Saint-Cybard. La nouvelle ne s'est pas beaucoup répandue. Du moins pas encore. Depuis combien de temps repose-t-il ici ce squelette ? "À qui" appartient-il ? Pourquoi cette sépulture ? À cet endroit ?...

Ces questions ne sont pas encore élucidées. Le seront-elles un jour ? François Eygun, historien et archéologue poitevin (1), qui a fouillé, entre autres, la salle des pas perdus du palais de justice de Poitiers puis le site mérovingien de Civaux, s'est rendu à Latillé. Il a pu constater, avec deux de ses confrères, Messieurs Ginot et Pouliot, que cinq poteries importantes subsistent autour du corps retrouvé. Il y a également deux autres poteries, différentes des cinq premières même si la forme générale est analogue. L'une d'entre elles a été réalisée en terre grossière et n'a pas été vernis. Une autre est une sorte de gourde en forme de couronne avec un goulot à une extrémité. D'autres fragments de poteries ont été trouvés au même endroit. De quand datent cette séputure et ces objets ? Il est difficile d'en dater l'âge à...quelques siècles près.

Les historiens et archéologues vont tenter de déchiffrer ces découvertes passionnantes.

(à suivre)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/02/2015