BIENVENUE SUR LATILLÉ ACTUALITÉS

Latille vue helico1 1

Latillé (F86-Vienne/Nouvelle-Aquitaine) - Vue aérienne prise à bord d'un hélico piloté par un ami.

Calendrier 2018 avec jours feries

POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

socle de la démocratie

Vous pouvez également suivre "Latillé Actualités" sur Facebook en cliquant sur le lien suivant :

 https://www.facebook.com/phrlactu

Liberte d expression

 

AVERTISSEMENT

ATTENTION, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

Si vous ne voulez pas voir, passez votre chemin ...

Merci de votre compréhension.

A VOTRE ATTENTION

Le site ne fait aucune mise à jour les samedis, dimanches et jours fériés, sauf pour de l'événementiel particulier. 

Les contenus des pages de ce site sont à consulter en déroulé. Merci.

Sur la page d'accueil, merci de cliquer sur le titre qui apparaît souligné lorsque vous passez la souris. Vous serez directement dirigé sur ce qui vous intéresse.

Lion blanc

Photo Google.fr

“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Proverbe italien 

Mardi 16 octobre 2018

 

 

ELLES SONT LES MAUVAISES HERBES

Les herbicides sont interdits

 

Jeudi 21 juin 2018

Dans notre bourg, elles s’immiscent partout : sur les trottoirs, dans les caniveaux, sur la chaussée ! Les mauvaises herbes sont indésirables. Que fait la commune de Latillé ? Elle applique la loi du 1e janvier 2017 et par conséquent elle ne peut pas être blâmée. En revanche, si chacun de nous faisait un effort de citoyenneté, peut-être que cela rendrait notre environnement plus sympa.

 

JE N'ÉTAIS PAS  le dernier à critiquer l'entretien de nos bordures de rues, qui sont envahies par les indésirables. Allez, un petit air de Brassens : " Je suis d'la mauvaise herbe, braves gens, braves gens, c'est pas moi qu'on rumine, ce n'est pas moi qu'ont met en gerbe... " J'étais même prêt à faire une vive satire environnementale revendiquée. Prêt à couper l'herbe sous le pied du Conseil municipal pour mieux le ridiculiser dans la gestion de notre milieu de vie.

La vox populi étant majoritairement remontée contre les élus et leur peu d'intérêt écologique local, je me déplaçai, à l'occasion, dans plusieurs communes du Vouglaisien. Je dressai le même constat. Donc, il n'y a pas qu'à Latillé que les rues sont dégueulasses et investies par des herbes qui ne sont pas fines ! En la matière, le maire et son équipe ne sont pas plus incapables qu'ailleurs.

Connaissant Benoît Dupont pour ses valeurs objectives sur la mésologie, je me doutais bien que les pulvérisateurs municipaux ne restaient pas en rade pour son bon plaisir, dans les ateliers des services techniques. Mauvaises herbes,  mauvais traitements ? Ben non ! Même si en certains lieux un coup de débroussailleuse ne serait pas superflu. La "moisson" serait même bonne. Latille mauvaises herbes bis 1

 

" Depuis le 1er janvier 2017, l’État, les collectivités territoriales et leurs groupements, ainsi que les établissements publics ne peuvent utiliser ou faire utiliser des produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, des forêts, des voiries ou des promenades accessibles ou ouverts au public. L'usage des pesticides chimiques est interdit parce qu'ils impactent directement les écosystèmes " indique avec rigueur la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. " La préservation de la santé publique et de l’environnement est une priorité pour les collectivités territoriales.  La réduction de l’utilisation des pesticides est une nécessité au regard de leurs effets sur la santé humaine, et également sur l’environnement, l’eau, la biodiversité et les services écosystémiques qui en dépendent " ont établi les législateurs. Du reste, depuis le 1e janvier 2017, la vente en libre-service des pesticides chimiques n’est plus autorisée. Au 1e janvier 2019, la vente et l’usage des pesticides chimiques seront interdits aux particuliers.

Finie la conception théorique et pratique qui consistait à exposer les agents municipaux et la population au "poison" lorsque les premiers, harnachés Latille mauvaises herbes bis 2comme des spationautes, pulvérisaient des herbicides (1) sur les bords de nos rues, nos places et autres venelles. Des techniques alternatives comme les méthodes thermiques (infrarouge, flamme directe, vapeur, eau chaude, mousse chaude) ou encore les méthodes mécaniques (binette, brosse rotative, balayeuse...) existent et peuvent être mises en place.  Ces techniques ont un coût et doivent être accompagnées de formations à destination des agents des collectivités, dispensées notamment par le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale). 

Par conséquent, chers Latiliacois, inutile d'user votre salive pour dénigrer, sur ce thème-là, le premier magistrat et son groupe qui doivent veiller à notre santé et aux deniers publics. Il fallait que ce soit dit et écrit.

Tous à nos binettes...sans tirer la tronche !

Philippe R.

avec www.gouv.fr

(1) herbicides(contre les mauvaises herbes), les insecticides (contre les insectes) et les fongicides (contre les champignons)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/06/2018